Un iPod manuel à 4 vitesses au plancher

Suzuki Swift
Tous droits réservés par mark.mitchell.brown

Les habitudes de consommations changent des industries entières. Et les premiers à comprendre ça sont les manufacturiers de voitures.

En 2000, la plupart des sous-compactes offraient un lecteur CD en option, mais pas de fenêtres ou de verrous de porte automatique

En 2004, la plupart des sous-compactes offraient un lecteur CD MP3 en option et dans quelques cas, des verrous de porte électriques.

En 2010, Ford, qui a survécu à la crise américaine sans avoir demandé d’aide financière, a introduit la Ford Fiesta avec SYNC. Ce système de gestion technologique permet de connecter les téléphones intelligents au système sonore du véhicule. Avec une simplicité déconcertante, Ford a permis de connecter appels, musique et messages textes vocaux directement au véhicule.

Du jour au lendemain, les sous-compactes qui étaient considérées comme des lost leaders de la gamme de voitures des manufacturiers ont dû offrir des fonctionnalités multimédia avancées pour rester concurrentielles.

Adapt or die

La pression du marché a obligé les manufacturiers à revoir le modèle de vente des sous-compactes. Du modèle peu coûteux qu’on achète parce qu’on a pas un budget suffisant, la sous-compacte est devenue un modèle de voiture qui sert à sécuriser les jeunes auprès de la marque. Beaucoup plus de jeunes ont désormais des voitures obligeant les manufacturiers à innover pour mettre en contact les jeunes et la marque.

Impossible aujourd’hui de trouver une sous-compacte neuve qui n’a pas de connectivité iPod et rare sont celles qui ne connectent pas le téléphone via Bluetooth.

Et c’est comme ça que d’élément sportif, la sous-compacte est devenu une extension du lifestyle des jeunes. Fini le temps où une transmission manuelle était un élément supra-nécessaire-je-ne-suis-pas-cool-si-j’ai-une-auto-automatique pour les jeunes. Maintenant, c’est la technologie qui compte.