Le nouveau dada de Google

Ce n’est pas nouveau : Chaque jour, on est bombardé par de la publicité de masse qui nous incitent à acheter un produit, à utiliser un service, à essayer une nouveauté…

Lorsqu’on veut faire un achat significatif, la plupart d’entre nous, consommateurs, allons valider auprès de sources de confiance : la conjointe, un ami, un utilisateur aguerri, un expert, etc. Le but de l’exercice : se faire confirmer que le choix proposé par la publicité est effectivement le choix qui nous convient le mieux.

Le web social, lieu encensé par les marketers du monde, représente une solution oh-combien-alléchante pour connaitre rapidement et à peu de coûts l’appréciation d’un produit/service et pour personnaliser au maximum l’offre de produit/service.

Google a flairé la bonne affaire et risque fort bien de délaisser la recherche traditionnelle et étendre ses tentacules dans le web social pour attirer un plus grand nombre d’entreprises à utiliser ses services.