Concierge Web

Plusieurs types de conciergeries existent. On connait bien les concierges dans les hôtel qui offrent des services de dépannage pour les hôtes. Billets de spectacles, nettoyeur à sec, réservation dans les restaurants, les concierges rendent de nombreux services.

Dernièrement, plusieurs entreprises ont commencé à offrir des services de conciergerie privés pour la gestion des courses quotidiennes. Il est désormais possible pour une personne d’avoir ses vêtements ramassés chez le nettoyeur à sec, l’épicerie achetée, les enfants ramassés à la garderie.

Pour accomoder leurs meilleurs clients, des banques offrent maintenant des services de concierge pour la gestion des finances et même, des services de concierge personnel pour gérer les activités quotidiennes pour permettre à leurs clients de concentrer leurs efforts à faire plus d’argent (NatWest, Hyatt et HSBC).

Un techno-concierge

concierge

De plus en plus, les compagnies d’informatique offrent des services de conciergerie technologiques. Auparavant proposés par de petites compagnies (CountryPointe, Creative et Advent Media), les services de concierge technologique font maintenant partie de l’offre des grandes entreprises (Costco et HP).

L’objectif :  offrir un service personnalisé et totalement dédié à la satisfaction des besoins technologiques des clients.

La montée en popularité est évidente comme en fait foi l’utilisation du terme dans une publicité de Intermedia, un des plus grands fournisseurs de “Hosted Exchange” en Amérique du Nord.

Concierge Web : Du nouveau

Je n’ai jamais rencontré de service de conciergerie Web. Je trouve l’idée intéressante. À quoi pourrait ressembler un concierge Web ? Un concierge Web, ce serait une personne qui :

  • Est payée à l’heure pour assister ses clients dans la réalisation de ses actions Web
  • A un énorme réseau d’affaires qui lui permet de faire réaliser des tâches rapidement et professionnellement
  • Connait bien comment chacune des composantes de l’écosystème Web fonctionne et interagit avec son environnement
  • Peut faire les mises à jour dans un site Web, répondre à des “posts” sur Facebook, prépare des rapports statistiques sur la performance des outils Web
  • Prépare des cahiers de charge et des appels d’offre pour ses clients
  • Corrige et ajuste les problèmes rencontrés
  • Etc.

Selon ces exemples, nous pourrions très bien considérer un chargé de projets pour réaliser ces activités. Je crois toutefois que l’apport du concierge est beaucoup plus précis. Contrairement au chargé de projets, le concierge Web est beaucoup plus axé “opérations” et doit avoir une attitude de terrain, d’instinct, de la fougue et de l’entêtement. Il est moins un chef d’orchestre et plus le leader d’une équipe SWAT.

Est-ce viable ?

La question est de savoir si un service de concierge Web pourrait suffisamment générer de demande pour en faire une entreprise viable. Oui et non.

Oui, parce que les besoins Web des entreprises deviennent de plus en plus exigeants et il n’est pas toujours possible d’engager, à l’interne, des personnes pour faire le travail. De plus, les temps de réponse sur le Web étant de plus en plus courts, une personne dédiée à la réussite de l’entreprise sur le Web peut devenir rapidement indispensable.

Non, parce que la valeur d’une présence efficace n’est pas encore toujours reconnue par les PME de sorte que l’embauche d’une personne externe pour faire le travail peut donner l’impression d’être trop onéreux pour les bénéfices apportés.

Le concept reste quand même à étudier à savoir s’il est possible d’en faire une profession officielle et rentable.